Qu'est-ce que l'hypnose ?

L’hypnose est un état naturel, un état modifié de conscience, pouvant se traduire par un état de distraction ou d’hyper-concentration, comme lorsque l’on est absorbé dans ses pensées, captivé par un film à la télé, ou lorsque l’on ne se rappelle plus comment on est rentré chez soi car, faisant tous les jours le même trajet, on n’y porte plus attention.
L’hypnose est considérée comme une thérapie brève dont la force réside dans le fait que la perception d’un évènement peut être modifiée à un niveau inconscient. On ne peut pas changer le passé ou les évènements traumatisants mais on peut changer les souvenirs que l’on en garde et qui, bien souvent, sont à l’origine de nombreuses difficultés.

Mais comment ça marche ?

L’état de transe hypnotique induit par le thérapeute va permettre de « contourner » les barrières du conscient et agir sur les représentations internes.

Le conscient c’est 5 à 10% de ce qui nous anime. L’inconscient, lui, est un réservoir de ressources. Chacun possède en lui toutes les ressources nécessaires pour effectuer tous les changements désirés. Autrement dit, nous nous tenons debout sur un réservoir illimité de ressources, et nous n’en avons pas conscience. 

L’inconscient est le gardien des ressources et des expériences de l’individu »
Milton Erickson
Et l’hypnose ericksonienne dans tout ça ?
Issue des travaux de Milton Erickson, l’hypnose Ericksonienne diffère de l’hypnose dite « classique » dans la façon de travailler avec la personne.
En hypnose classique, les suggestions émises par le thérapeute sont directives, elles prennent la forme d’ordres : « et maintenant, tu arrêtes de fumer ! ». Le praticien travaille à partir de scripts préétablis et de métaphores standards.
En hypnose ericksonienne, le praticien travaille avec le patient, les séances sont orientées vers la perspective du changement. Le thérapeute utilisera un langage métaphorique et des suggestions permissives pour guider l’inconscient du sujet afin qu’il trouve lui-même ses propres solutions : le patient est acteur de sa guérison. Chaque patient est différent, le praticien adapte donc ses séances à chaque fois.
Le thérapeute fournit seulement le contexte, c’est au patient de faire le travail »
Milton Erickson

Les Champs d’application

L’hypnose permet d’établir un lien entre le corps et l’esprit, elle active nos mécanismes d’ « auto-guérison » et donne la possibilité au patient de trouver lui-même la solution à ses blocages.
De façon générale, les demandes en hypnose concernent les troubles anxieux, phobiques, alimentaires… Cependant, l’hypnose peut être indiquée dans d’autres cas :
Défilement vers le haut